Agenda culturel

À l’affiche

"Unretouched women, femmes à l’œuvre, femmes à l’épreuve" fait dialoguer les œuvres de trois femmes photographes. Conçus par Clara Bouveresse, historienne de la photographie et enseignante-chercheuse à l’Université d’Évry, l’ouvrage et l’exposition aux Rencontres d’Arles présentent une figure féminine forte et complexe, loin des clichés d’une société genrée.

Au milieu des années 1970, alors que le féminisme connaît un élan sans précédent aux États-Unis, les trois photographes américaines Eve Arnold, Abigail Heyman et Susan Meiselas publient des livres d’un genre nouveau, associant témoignages et images. Elles offrent ainsi un regard inédit sur la vie des femmes jusque dans leur intimité.

Du 5 janvier au 28 février

Hall de la BU - Université d’Évry
Entrée libre

Et pour aller plus loin :

  • Sélection d’ouvrages et de DVD empruntables sur ce sujet présentée au salon Mots'Art (rez-de-chaussée).
  • En complément, une sélection en arts, musique et spectacle dans le Guide thématique des collections de la BU d'Evry (ci-contre).
  • Portrait et travaux de Clara Bouveresse (ci-dessous).

Le portrait

Clara Bouveresse, les femmes photographes à l'honneur

Clara Bouveresse est maîtresse de conférences à l’Université d’Évry. Spécialiste de la photographie, elle est commissaire d'exposition et autrice.

Elle travaille sur les femmes photographes, qui sont nombreuses à rester dans l’ombre et à mériter une étude approfondie.

À l’Université d’Évry, Clara Bouveresse enseigne au sein du département Langues Étrangères Appliquées, qui forme les étudiants à maîtriser deux langues (anglais et allemand ou espagnol). Elle donne des cours en anglais sur l’histoire et la culture américaine, le cinéma ou encore la photographie.

La photographie est présente partout dans nos vies, c’est un objet d’étude multiple, utilisé sur les réseaux sociaux et dans les domaines de l’illustration, de la mode, du documentaire, du journalisme, de la science, de la publicité, de l’art… Je suis fascinée par cette richesse et cette diversité.Clara Bouveresse

Un travail dédié aux femmes photographes

Clara Bouveresse a mené sa thèse sur l’histoire de l’agence Magnum Photos depuis sa création en 1947. Ce travail lui a permis de publier un livre chez Flammarion, Histoire de l’agence Magnum. L’art d’être photographe et de construire avec Clément Chéroux une exposition à l’occasion des 70 ans de l’agence à New York en 2017. Ses recherches l’ont amenée à s'interroger sur la faible place des femmes à Magnum et sur leur manque de reconnaissance dans l’histoire de la photographie. Elle a alors décidé de travailler plus spécifiquement sur les femmes photographes, pour faire découvrir leur travail et leur donner de la visibilité.

En 2019, elle a assuré le commissariat de l’exposition « Eve Arnold, Abigail Heyman & Susan Meiselas Unretouched Women », aux Rencontres de la Photographie d’Arles, avec un catalogue publié par Actes Sud. Elle a également publié en 2020 trois volumes de la collection Photo Poche consacrés aux femmes photographes du 19e siècle à nos jours.

Chargement… Chargement…